maski-en-forme-amb

Développer un programme d’ambassadeurs saines habitudes de vie en 3 questions : le cas de Maski en Forme

Tatiana Polevoy

Dans la MRC de Maskinongé, les saines habitudes de vie, c’est glam! Depuis presque 4 ans, Suzie Paquin, coordonnatrice de Maski en Forme, organise chaque année un gala où sont récompensés les « ambassadeurs », ces agents de changement en faveur de l’adoption de saines habitudes de vie, qui sont trop souvent dans l’ombre.

1. Comment ça marche?

Les débuts du projet sont nés d’un ras-le-bol en lien avec le manque de reconnaissance envers les bénévoles.

« On se rendait compte ici que plus ça allait, moins on avait de bénévoles, et qu’il était difficile de les garder. On s’est demandé comment on pourrait reconnaître nos citoyens qui s’impliquaient. On a décidé de les récompenser et de les appeler des “ambassadeurs” », raconte Suzie Paquin.

2. Qui est récompensé?programme

Chaque année, la population peut nominer des gens d’exception pour qu’ils se fassent récompenser. L’activité d’hommage aux ambassadeurs a lieu lors de l’assemblée générale annuelle de Maski en Forme.

Les ambassadeurs peuvent être des personnes, des projets, des équipes ou des organisations. Depuis 2013, 127 personnes ont été honorées!

En 2016, parmi les ambassadeurs honorés, on remarque : une femme responsable de Viactive (un programme d’activité physique pour les 50 ans et plus), le club social de la MRC de Maksinongé qui a pris un tournant vert, une citoyenne qui donne des cours de yoga. D’ailleurs cette dernière a été tellement inspirée qu’elle a eu envie de s’impliquer… et elle est aujourd’hui la présidente Maski en forme!

3. Qu’est-ce que ça apporte?

Suzie Paquin est fervente de l’idée, si bien qu’elle appelle elle-même les maires des 17 municipalités de la MRC pour leur parler du gala! « En milieu rural, c’est pas Denis Coderre, notre maire! J’ai le numéro de cellulaire personnel de la plupart des maires de la MRC. Quand je vois quelque chose passer, j’appelle le maire et je lui dis : regardez ça! Ça donne que ce sont souvent les maires qui nominent leurs citoyens. »

Le programme de reconnaissance devient ainsi une stratégie pour rejoindre autant les gens sur le terrain que les partenaires administrateurs de Maski en Forme et décideurs de la région : une situation où tout le monde est gagnant!

, , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire