Développer une saine alimentation au service de garde
blogue_(3)_4-mai-2016

Développer une saine alimentation au service de garde : un guide pour y parvenir

Chantal Durand

Quand il est question de saine alimentation, quelle est la première image qui nous vient en tête? Un repas équilibré? Une collation « santé »? Et pourtant! Ce concept – loin de se limiter à ce qui se trouve dans notre assiette – englobe toutes les dimensions entourant l’action de s’alimenter (Prend-on le temps de s’asseoir dans un lieu calme et agréable pour manger notre repas? S’attarde-t-on au goût et à la texture des aliments? Quel est le rapport que l’on entretient face à la nourriture? Etc.) Au chapitre de la sensibilisation, on a donc encore du pain sur la planche!

Les services de garde éducatifs sont des acteurs de premier plan lorsque vient le temps de faire la promotion de la saine alimentation. C’est bien connu : c’est à la petite enfance qu’on développe ses préférences alimentaires. D’ailleurs, plus tôt sont acquises les saines habitudes, plus grands et durables en seront les bénéfices!

Blogue_4-mai-2016

La politique alimentaire : un incontournable!

Pour que l’action des services de garde soit efficace et que les changements instigués perdurent, ceux-ci ont tout intérêt à se doter d’une politique alimentaire. Cet exercice se veut une occasion pour prendre un peu de recul et dresser un portrait de la situation (Quels sont leurs points forts et ceux à améliorer?). C’est aussi une opportunité pour eux de se questionner sur leurs pratiques, se fixer des objectifs et de prévoir une stratégie pour les atteindre (Quelles sont les mesures à mettre en place? Qui fait quoi? Etc.).

Puisqu’il s’agit d’un processus en constante évolution, il est essentiel qu’ils mettent leur document à jour régulièrement, afin de tenir compte des avancées réalisées et recadrer leurs interventions, au besoin.

Blogue_(2)_4-mai-2016

Un outil pour vous guider

Pour guider les services de garde dans cette réflexion, l’Association québécoise des CPE et le Réseau des services à la petite enfance de l’Est-du-Québec ont concocté un guide d’élaboration ou de révision d’une politique alimentaire. Cet outil, qui s’inspire de la démarche proposée dans le cadre de référence Gazelle et Potiron, suggère une démarche pour dresser un portrait fidèle de la situation et formuler des objectifs clairs et réalistes. Il est accompagné d’un canevas de politique alimentaire qui peut être personnalisé au besoin.

Certes, cet outil est utile au personnel des services de garde éducatifs, mais aussi à tout partenaire ou professionnel désireux de l’accompagner et de le soutenir dans sa démarche de révision ou d’élaboration d’une politique alimentaire.


Adoption d’une politique alimentaire : 3 facteurs de réussite!

  1. S’appuyer sur un référentiel commun et reconnu : Gazelle et Potiron.
  2. Chercher l’adhésion des acteurs du service de garde éducatif. Le rôle de chacun est fondamental et « interrelié » à celui des autres dans ce processus de
    réflexion et d’uniformisation des pratiques.
  3. Mettre en œuvre une démarche réflexive et évaluative.

Pour en savoir plus, visitez la section « Saines habitudes de vie » du site Internet Petite enfance, grande qualité.

, , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire