Soccer parc - Québec en Forme

Bâtir une ville en santé : 3 exemples d’élus qui prennent leur rôle au sérieux

Rotem Ayalon

J’ai un intérêt particulier pour l’urbanisme et la place de l’alimentation en ville. Donc, quel plaisir d’assister à un évènement qui rassemblait d’autres personnes passionnées qui travaillent pour améliorer les municipalités québécoises!

Merci à l’Association pour la santé publique du Québec pour la photo.

Merci à l’Association pour la santé publique du Québec pour la photo.

Le 12 mai dernier, j’ai eu la chance de participer à la conférence Bâtir une ville en santé : Un rôle gagnant pour les élus. Cette journée, organisée par l’Association pour la santé publique du Québec, a suscité beaucoup d’intérêt (300 inscriptions) et démontre à quel point les décideurs municipaux commencent à comprendre leur rôle dans l’amélioration des saines habitudes de vie de la population.

Parc ville Québec en FormeEn fait, la journée était organisée suite à la demande de plusieurs élus montréalais, ce qui symbolise le rôle d’influence qu’ils peuvent jouer, simplement en créant cet événement public et publicisé. Je tiens à mettre en lumière trois des personnes exemplaires que j’ai remarquées durant cette journée.

Marvin Rotrand : un homme engagé

Un des instigateurs de la journée, Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon, a partagé la Politique de l’arrondissement Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce en faveur des saines habitudes de vie qui a plusieurs objectifs ambitieux pour améliorer la santé des citoyens. Il a interpellé la santé publique pour travailler davantage ensemble avec les élus sur les questions de saines habitudes de vie. Pour aller plus loin, cet élu engagé a clairement évoqué que les élus sont à l’écoute et prêts à collaborer.

Elsie Lefebvre : une décideuse qui comprend l’importance de penser aux enfants

Elsie Lefebvre, conseillère de Villeray, croit qu’une ville en santé est une ville qui prend soin de ses enfants. Elle a donné comme exemple concret, les ruelles vertes et blanches du quartier qu’elle représente, qui aident à faire de Villeray un quartier à l’échelle humaine, où on peut facilement être actif tous les jours. Pour elle, c’est clair que les municipalités ont un rôle à jouer dans la santé de la population.

QEF-im_marche-630x251Valérie Plante : une élue qui fonce pour une planification intégrée autour de l’alimentation

Valérie Plante, conseillère de Ville-Marie, a partagé cinq mesures que l’arrondissement de Ville-Marie a mises en place pour favoriser l’agriculture urbaine sur son territoire. Elle a dit que planifier autour de l’alimentation est une stratégie gagnante pour soutenir le tissu social. Elle vaut la peine d’être explorée davantage, mais prend une approche transversale.

C’était impressionnant pour moi de voir la conviction et la compréhension des élus au sujet du tabac, de l’activité physique et de la saine alimentation des citoyens. En espérant que la vague continue à monter et que les passionnés arrivent à inspirer d’autres décideurs partout au Québec pour bâtir des municipalités en santé.

Rotem Ayalon
Conseillère en alimentation et en aménagement
Partenariats, transfert de connaissances, innovation | Québec en Forme

, , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire