Piétons - Québec en Forme

5 facteurs de succès d’un changement durable pour des villes actives

Marilie Laferté

Lors de la conférence annuelle d’Active Living Research qui se déroulait à SanDiego du 22 au 25 février 2015, j’ai assisté à la présentation de Gil Penalosa, fondateur de 8-80 cities.  Issu de sa vaste expérience dans le développement et l’implantation d’initiatives qui encouragent un mode de vie physiquement actif dans plusieurs villes autour du monde, il a résumé en 5 points critiques les conditions essentielles permettant un changement durable dans les villes.

Vélo - Québec en Forme

Vision de départ

Que seraient nos villes et nos espaces publics s’ils étaient pensés autant pour des jeunes de 8 ans que pour des personnes âgées de 80 ans? La perspective de ces deux clientèles cibles nous amènerait-elle à penser et planifier en fonction de leur mobilité, leur sécurité et leur besoin d’interaction sociale? En effet, les espaces que nous habitons et utilisons tous les jours semblent plus adaptés à des athlètes, habilités à se déplacer et faire face à des obstacles. L’utilisation de l’automobile est au détriment du piéton et de la sécurité. Donc, si le piéton n’est pas la priorité absolue, les changements nécessaires ne seront pas apportés dans ces domaines : design urbain facilitant la marche et le vélo, les espaces publics et les transports publics.

Discours - Québec en Forme

Dans ce contexte, les conditions favorisant le changement sont:

1. Sens de l’urgence

Il n’y a pas plus immobilisant que la sensation d’avoir tout son temps pour agir. On fera passer au premier plan toutes les priorités plus urgentes, réelles ou perçues!

2. Volonté politique

Si l’objet de notre changement n’est pas à l’agenda politique, nul ne doute que les efforts et les ressources nécessaires n’y seront pas octroyés. L’avantage d’un changement, en vue d’un mode de vie plus actif, est que le changement concerne les gens et que tous les politiciens démontrent de l’intérêt pour les gens!

3. Leadership

Qui exerce l’influence nécessaire auprès de la communauté pour stimuler l’action?  Les leaders influents sont-ils présents autour de la problématique des déplacements actifs dans la communauté?

4. Passage à l’action

Quels sont les acteurs du changement, sont-ils suffisamment engagés ou sont-ils surchargés? Leur disponibilité et leur capacité à agir feront toute la différence entre une bonne chose à faire et la réelle mise en œuvre.

5. Engagement des citoyens

Aucun changement n’aura lieu s’il n’est pas soutenu par la population. Les gens veulent du changement mais jamais au détriment de leurs propres intérêts. L’engagement du citoyen est non seulement un signe encourageant le changement mais une condition essentielle.

Ces 5 conditions sont présentes à différents niveaux dans chaque municipalité et le défi des initiateurs consiste à les faire progresser de manière à soutenir le changement souhaité.

 

, , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire