Parler aux municipalités - Québec en Forme

Convaincre les maires et décideurs municipaux d’intégrer les saines habitudes de vie dans leur municipalité : trucs et astuces

Andréane Poliquin

Vous êtes dans un regroupement? Vous travaillez à développer des saines habitudes de vie pour les jeunes et leur famille? Vous souhaitez travailler plus étroitement avec le milieu municipal? Eh bien, gardez toujours en tête ces trois éléments :

  • Utilisez le bon langage
  • Soyez persévérant
  • Présentez un seul projet et poussez-le jusqu’au bout

Pour augmenter vos chances de les intéresser à vos projets, préparez vos messages en fonction de leurs préoccupations. Elles varient selon la grandeur de la ville.

Comment convaincre une petite municipalité (moins de 2 000 habitants)

Le défi des petites villes est de s’assurer que le lien avec la communauté demeure serré. Pour les décideurs de petites villes, il est préférable d’aborder les environnements et la santé des citoyens.

Lorsque vous souhaitez travailler avec eux, précisez pourquoi. Spécifiez vos attentes en les communiquant le plus clairement possible.

Municipalité - Québec en FormeComment convaincre une grande municipalité (plus de 2 000 habitants)

Pour les décideurs de grandes villes, parlez d’infrastructure, de zonage. Les saines habitudes de vie représentent les infrastructures pour faire bouger les citoyens. L’idée du zonage a fait du chemin aussi, les décideurs s’en préoccupent davantage. Ils reçoivent des dizaines de projets par jour alors il est important d’avoir un plan de match en main. Arrivez avec des moyens et des solutions. Sachez identifier le problème. Soyez précis dans vos demandes. Les décideurs des grandes villes peuvent aussi avoir besoin de votre aide pour faire passer un projet au sein de la communauté. Manifestez amplement votre intérêt à travailler avec eux, ils n’en demandent pas moins.

Se déplacer à pied et à vélo dans la municipalité

Par exemple, le projet d’une piste cyclable demeure complexe car ça ne fait pas toujours le bonheur de tous. Tout le monde veut plus de pistes cyclables, mais pas en face de chez eux. Les décideurs doivent parfois se débattre pour faire passer le dossier. En tant que coordonnateur d’un regroupement local de partenaires, vous pouvez les aider à défendre le projet, à convaincre les citoyens. N’hésitez pas à les contacter pour manifester votre intérêt à les aider dans leur projet, ils ont besoin de vous.

Famille - Québec en FormePlus concrètement? Le regroupement Énergie Famille en Abitibi-Témiscamingue a travaillé avec la ville d’Amos afin de développer le transport actif. Maintenant, la municipalité a plus de stationnements pour vélos et a adopté des règlements favorisant les déplacements à pied et en vélo. Cette idée vous inspire? Je vous invite à consulter le descriptif de cette initiative sur le site de Québec en Forme.

Je vous reviens bientôt avec un blogue sur les décideurs scolaires et la petite enfance.

Andréane Poliquin
Conseillère en communication, Québec en Forme

, , , , , , , , , , , , , ,

One Response to Convaincre les maires et décideurs municipaux d’intégrer les saines habitudes de vie dans leur municipalité : trucs et astuces

  1. cliquez ici 12 mars 2015 at 12 h 57 min #

    Article très intéressant.

Laisser un commentaire