Service de garde - Québec en Forme

Comment faire bouger les jeunes en service de garde scolaire : l’exemple du Groupe sportif

Mariane Dion

Me voilà à mon premier blogue,  je me sens très choyée de vous partager quelques échos du projet Groupe Sportif (GS) qui a été mis en nomination par l’Association des services de garde en milieu scolaire du Québec (ASGEMSQ) pour un prix Mésange dans la catégorie « Équipe de travail ». Les prix Mésange seront remis lors de notre soirée 30e anniversaire, le vendredi 10 avril prochain, à Drummondville. Il s’agit d’une reconnaissance des personnes et des équipes qui apportent une contribution exceptionnelle à leur service de garde et à la profession, ainsi que des enfants, qui sont au cœur des préoccupations de tout le milieu de l’éducation. Meilleure chance à eux… et félicitations!

Qu’est-ce que le Groupe Sportif?

À l’origine, ce projet est né de la collaboration d’un conseiller pédagogique en éducation physique, la Commission scolaire des Bois-Francs (CSBF) et le regroupement de partenaires d’Arthabaska-Érable en Forme, en 2013, afin de motiver les jeunes de 5e et 6e année du primaire à fréquenter le service de garde ainsi qu’à contrer la sédentarité.

Cheerleading - Québec en FormeQue fait le Groupe Sportif concrètement? Il invite les élèves à participer pendant l’heure du dîner, en fin de journée ou lors de journées pédagogiques, à un des sports offerts pendant la session de 10 semaines (automne et hiver). Par exemple, en 2013 c’est le hockey et la danse qui ont permis de faire bouger les jeunes. Le soccer et le cheerleading ont suivi.

Pendant la session, au moins 2 sorties sont organisées pour permettre aux jeunes de rencontrer d’autres équipes sportives dans le cadre de parties amicales. La fin de la session est clôturée par la journée-événement qui se déroule dans une école secondaire lors d’une journée pédagogique. C’est une occasion en or pour la communauté de faire connaître son offre d’activités sportives.

Il y a une logistique de transport derrière ces activités pour les jeunes et un engagement indéniable des partenaires.

Partenaires - Québec en Forme3 phases de ce projet « contagieux » 

-En 2013, le projet rejoignait 6 services de garde dans la MRC Arthabaska, soit 200 jeunes

-En 2014, c’est 10 services de garde d’Arthabaska et 10 écoles dans la MRC de l’Érable qui sont impliqués, soit 500 jeunes

-En 2015, les partenaires envisagent rejoindre l’ensemble de la Commission scolaire des Bois-Francs (CSBF), soit plus de 30 services de garde, en développant les autres pôles de 2 MRC (Daveluyville, Warwick et Princeville). Ce qui représentera pas moins de 1600 jeunes et 35 intervenants! Bravo!

3 témoignages inspirants

« Félicitations pour le travail accompli, l’implication des intervenants et enseignants qui ont la préoccupation de faire bouger les jeunes, non pas pour qu’ils gagnent des médailles, mais pour le maintien de leur santé. C’est une valeur importante! »
Pierre Lavoie

« Non seulement la pratique de l’activité physique a un effet remarquable pour rehausser le sentiment d’appartenance des jeunes à leur milieu, mais on sait aussi qu’au moment où l’on réussit à allier la pratique de l’activité physique au plaisir, on s’assure du même coup que les jeunes voudront reproduire cette excellente habitude tout au long de leur vie. On trouve donc là autant de bonnes raisons pour étendre ce projet à tous les services de garde de la CSBF. » – Julien Lavallée, directeur général adjoint CSBF

« Le GS apporte une motivation supplémentaire aux enfants, puisqu’ils font partie d’un groupe. Ils sont fiers de participer aux activités et à la journée spéciale à la fin des 10 semaines organisées. Il est rassurant comme parent de savoir que le milieu permet à nos enfants d’acquérir de saines habitudes de vie. » – Sébastien Hamel, papa de Nathan et Gabriel

Hockey - Québec en Forme3 conditions de succès du projet

  1. L’implication de divers partenaires du milieu scolaire, la mise sur pied d’un comité organisateur
  2. La préparation : pour que tout le monde embarque et ait du plaisir, c’est essentiel!
  3. La mission et vision du GS :
  • Créer un réseau de sport entre les services de garde
  • Développer un sentiment d’appartenance envers le service de garde
  • Favoriser la mise en place d’activités sportives récurrentes
  • Faire connaître l’offre d’activités de la communauté et sportive au secondaire envers ce groupe d’âge
  • Augmenter les bienfaits reliés à la pratique d’activités physiques

La Commission scolaire des Bois-Francs envisage, dès la 4e année, assumer la totalité des coûts relatifs au projet.

En savoir plus

Reportage Jeunes actifs, présenté par Québec en Forme à l’émission Salut, Bonjour! week-end – Le Groupe Sportif (6 décembre 2013)

Entrevue avec Cédric Morin, responsable du projet (juillet 2014)

Marianne Dion
Agente de développement, Centre-du-Québec
Québec en Forme

, , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire