Programme Ratatam

Comment développer la psychomotricité chez les tout-petits: utiliser le programme Ratatam

Mélanie Tremblay

Depuis quelques années déjà, le Comité d’Action Matapédia en Forme (CAMEF) a soutenu plusieurs actions pour aider au développement des habiletés motrices des enfants dès leur entrée à l’école. Grâce à l’engagement de la Commission scolaire des Monts-et-Marées, les jeunes du préscolaire ont, depuis 3 ans déjà, des activités inscrites dans leur plage horaire pour poursuivre leur développement à ce niveau.

Les étapes pour y arriver

Les partenaires du CAMEF ont été sensibilisés, tant par les enseignants du préscolaires que par les résultats de l’Enquête québécoise sur le développement des enfants à la maternelle (EQDEM), au fait que certains jeunes, lors de leur entrée à l’école, n’avaient pas acquis toutes les bases pour pouvoir se sentir à l’aise avec l’activité physique sous toutes ses formes. Afin de travailler le développement moteur sur un continuum, le CAMEF s’est associé au bureau coordonnateur de la MRC en 2013 afin de faire un portrait de la situation. Les principales conclusions sont les suivantes : bien que la majorité des responsables de service de garde (RSG)  soient conscientes du rôle que joue le développement psychomoteur entre 0 et 5 ans dans le processus de préparation qui précède la rentrée scolaire, elles ne se sentent pas complètement outillées à ce sujet. Leurs principaux besoins : avoir une formation, des outils, des programmes, de la documentation et du matériel. Et elles ont été entendues!

Ratatam Ratatam : un programme pour outiller les intervenants en service de garde

Depuis 2 ans déjà, le CAMEF outille les responsables de service de garde intéressés grâce au programme Ratatam. Ratatam est un programme qui met en lumière les bases théoriques de la psychomotricité et permet de faire des liens avec les connaissances des intervenants concernant le développement global de l’enfant. La première année, une dizaine d’éducatrices ont accepté le soutien dans leur milieu d’une ex-collègue embauchée par le CAMEF, regroupement local de partenaires, pour déployer Ratatam.

À l’an 2, on parle de 28 responsables de service de garde (milieu familial) (RSG) inscrits à la formation de l’automne dernier (sur une possibilité totale de 55). D’autres journées de formation sont prévues en 2015. Elles seront données dans le milieu grâce aux « agentes multiplicatrices » formées localement pour assurer une expertise constante dans le milieu avec ce programme.

Qui sera formé durant la prochaine année?

  • Les autres RSG volontaires
  • Les responsables de garderies familiales privées
  • Les intervenants d’organismes communautaires jeunesse
  • Les professeurs d’éducation physique et les éducatrices en service de garde scolaire
  • Les intervenantes du CSSS (Douces marraines, Amies des bébés, Coup de pouce en stimulation infantile, etc.).
  • Et même les parents qui auront accès à des ateliers parents/enfants avec la collaboration de la maison des familles!

Dans cette belle aventure, la collaboration du bureau coordonnateur des services de garde est essentiel; à la fois pour promouvoir la formation mais également, pour reprendre le relai et s’assurer, grâce à leur agente de soutien, que les RSG puisse recevoir du soutien dès que nécessaire. Ainsi, les éducatrices pourront continuer d’améliorer leur pratique au fil des ans grâce à leurs ressources spécialisées à l’interne!

Et pour l’avenir?

Quel est le pari que fait le Comité d’Action Matapédia en Forme pour les prochaines années? Que les jeunes matapédiens, lors de leur entrée à l’école et durant leur préscolaire, développent leurs habiletés motrices de manière agréable et adéquate afin d’associer, tout au long de leur vie, le fait de jouer, sauter, courir, bouger au plaisir! Et que ça contribue à leur bonheur d’être à l’école et d’apprendre tout au long de leur vie!

Pour information : Karen Van Hove, agente de mobilisation
Comité d’Action Matapédia en Forme CAMEF)
418 629-3003
camefcoordo@regroupement.quebecenforme.org

Mélanie Tremblay
Agente de développement, Bas-Saint-Laurent
Québec en Forme

, , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire