Quand la télévision est trop présente : quelques chiffres

Frédéric Therrien

Il y a à peine quelques années, la télévision « notre nouvelle meilleure amie » #sarcasme offrait aux enfants une plage horaire limitée et précise. Cela avait pour effet de limiter le temps d'exposition aux contenus télévisuels et publicitaires.

De nos jours, la télévision propose aux jeunes spectateurs une panoplie de chaînes et de programmes spécialisés, qui sont souvent diffusés 24/24. Ce faisant, l'idée d'aller « s'écraser » devant la télévision arrive souvent en premier lieu pour les parents et les petits. 

On a également assisté à une diversification intense du contenu dans la dernière décennie ainsi qu’à une multiplication des chaînes spécialisées. Ainsi, il n’est pas rare aujourd’hui de zapper sur les chaînes jeunesses et de pouvoir regarder une émission pour enfants à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

Quelques chiffres intéressants :

  • En 2008, 99 % des ménages profitent du petit écran
  • Les enfants québécois passent en moyenne 2 heures par jour de semaine devant le petit écran et jusqu’à 4 heures par jour de fin de semaine
  • Les adolescents montréalais passent en moyenne 30 heures par semaine devant un écran et dont 20 heures sont consacrées à la télévision

Source : Protégez-vous

, ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire